Binance limite l’accès des produits financiers dérivés pour Hong Kong

Intensifiant ses démarches pour réduire les dangers inhérents à la spéculation sur la crypto-monnaie, la grande plateforme d’échange de crypto-monnaies Binance vient d’annoncer son intention de limiter l’accès des produits dérivatifs aux usagers de Hong Kong.

Le communiqué officiel indique ce qui suit :

“Les utilisateurs de Hong Kong disposeront d’un délai de grâce de 90 jours pour clôturer leurs postes vacants. Pendant cette période de grâce, aucune nouvelle position ne pourra être ouverte.”

Toutefois, le mode de fonctionnement proactif de Binance visant à limiter les activités des utilisateurs à Hong Kong n’a pas permis de déterminer la date de mise en œuvre de ces mesures.

Afin de clarifier la situation, le CEO de Binance, M. Changpeng Zhao, a indiqué qu’il souhaitait prendre une “mesure active” pour instaurer “les bonnes méthodes de mise en œuvre des crypto-monnaies au niveau mondial”.

Zhao a aussi résumé les évolutions relatives à Hong Kong, en affirmant :

“Les nouveaux utilisateurs de Binance provenant de Hong Kong ne sont plus autorisés à créer des contrats à long terme et les utilisateurs en place vont voir leur compte réduit.”

Bien que cette interdiction anticipée de Binance concernant les usagers de Hong Kong tende à la protection des nouveaux usagers, le changement semble plutôt s’inscrire dans la logique de la sévérité croissante exercée par la Chine sur les activités crypto, sans qu’aucune dérogation ne soit accordée aux bourses, à la minière ou aux émissions de tokens.

Binance reste confronté à des problèmes de réglementation dans plusieurs pays parce qu’il offrirait une base pour des échanges illégaux. Afin de maintenir les ouvertures aux entreprises, Binance serait en quête de ne plus offrir de prestations à risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *